Championnats d’Afrique U18/U20 Abidjan 2019

Mohamed Guettouche qualifié pour les 1/2 finales du 100 m

Mohamed Abdelhakim Guettouche s’est qualifié pour les demi-finales du 100 m U20 des championnats d’Afrique U18-U20 qui se déroulent à Abidjan en Cote d’Ivoire, en occupant la 3e place de la 3e série remportée en 10.46.

GUETTOUCHE

L’algérien qui s’est qualifié à la faveur de l’allure le plus rapide de sa série par rapport aux autres, tentera de se hisser pour la finale et d’être parmi les meilleurs.

Cette journée a été marquée par l’entrée en lice du 1500 m U18 de Ayoub Taleb et Aissa Lefilef deux athlètes qui découvrent pour la première fois, la compétition de très haut niveau comme l’atteste le chrono de 3 :40.29 réussi par le vainqueur du Kenya.

Taleb est entré 9e contre la 13e place pour Lefilef n’ont pu faire mieux pour des raisons de manque d’expérience sur la piste et à e niveau. Si pour Taleb, ce championnat est sa 4e course seulement sur piste, pour Lefilef s’était la 3e. Lefilef champion d’Algérie du cross-country et habitué à gagner les étapes du challenge national de cette spécialité s’est dit ‘’surpris’’ par l’allure donné par plus fort. ‘’Je ne me sentais pas bien et l’humidité et la chaleur m’ont beaucoup gêné face à des adversaires plus forts’’ a-t-il avoué au site www.faa.dz, en ajoutant que ‘’Cela me servira de leçon pour travailler encore plus pour atteindre le haut niveau’’.

Manque d’information au stade

Trouver les résultats techniques lors de cette première journée relève de l’exploit. La presse et les spectateurs ont suivi les épreuves sans pouvoir se faire une idée sur les performances réalisées en dehors de celle du vainqueur affichée sur un minuscule écran.

Les chargés des cérémonies protocolaires étaient dans l’obligation d’interpeller les trois premiers des épreuves pour prendre leurs identités et nationalités pour les besoins des podiums des médailles.

Le nombre exact des pays participants ainsi que celui de leurs représentants n’étaient pas disponibles. Mais l’handicap a été l’absence des résultats et des listes des départs.

Cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture de ces championnats a été des plus simples. Elle s’est résumée au défilé des délégations participantes, les discours inauguraux et le passage d’une seule troupe folklorique et le lancement des fumigènes aux couleurs de la Cote d’Ivoire.

CEREMONIE

Cette cérémonie a été marquée aussi par la présence du président de l’IAAF, M. Sebastien Coe qui a assisté également aux épreuves de cette première journée.

La présidente du comite d’organisation, Mme Salimata Sissé a tenu dans son allocution a félicité et remercié toutes les délégations des les pays présents sans oublier de leurs présenter des excuses pour les conditions séjours tout en promettant que les choses vont s’améliorer.

M. Sissé a tenu sa promesse puisque dès la fin des épreuves, des bus ont été mis à la disposition des délégations pour rejoindre le village des athlètes.

Une fois sur place, tout le monde a été agréablement surpris par la parfaite organisation qui a été mise en place et la qualité du plat pour le diner. ‘’On a fait appel à des professionnels qui faisaient partis de l’organisation des derniers jeux de la francophonie, nous a indiqué la responsable sur site d’hébergement.

Abidjan Mohamed Zemmour pour FAA