Clôture des 18es Championnats Arabes U20 à Amman

L'Algérie termine avec 23 médailles : 80% des athlètes sont montés sur le podium

JORDANIE Groupe

FAA Communication - Avec une moisson de vingt-trois (23) médailles (4 or, 11 argent et 8 bronze) les sélections algériennes U20 –filles et garçons- ont terminé à la 4ème au classement final des 18es Championnat arabe d'athlétisme de la catégorie qui se sont achevés dimanche, à l’issue de quatre journées de compétitions. AU tableau des médailles, l’Algérie est devancée par le Maroc, l’Egypte et le Qatar. Le bilan de la participation algérienne est résumé à 2 record d’Algérie (U20 et U18), 12 records personnels battus, 3 minima pour les Mondiaux U20, 2 minima pour les championnats Méditerranéen U23. Dans l’ensemble, environ 80 % de réussite en matière de médaillés/athlètes.

Un bilan qualifié de « satisfaisant » par le chef de la délégation algérienne qui a souligné au journaliste de l'agence Algérie presse service (APS) dans la capitale jordanienne, que les athlètes algériens (filles et garçons) « ont eu l'occasion de se frotter et d’être en contact avec des athlètes venants d'autres pays arabes participant à ce championnat. Ce qui, inéluctablement, leur donnera un élan positif pour travailler davantage et consentir plus d'efforts pour progresser et d'améliorer leur niveau et performances ». Toutefois, certains athlètes ont mis à profit leur participation à ces joutes arabes des jeunes pour composter leurs billets pour l’échéance mondiale des U20.
Trois athlètes algériens ont, en effet, réalisé les minima pour la 17e édition des Championnats du Monde d'athlétisme U20 (juniors), prévue du 19 au 24 juillet 2018, au Ratina Stadium de Tampere, en Finlande. Il s’agit du sprinteur Mohamed-Mehdi Zekraoui qui s’est qualifié sur 100 m où il avait décroché la médaille d’or de l’épreuve et battu le record d’Algérie (10 sec 48/100es) de la distance en séries ; tous comme Slimane Moula, champion arabe du 400 m (46sec 73) et Souad Azzi qui a confirmé sa qualification aux Mondiaux U20 sur 10.000 m marche, en signant 50min 12 sec.
« En dépit de certaines imperfections techniques et du manque d'expérience chez certains athlètes, l'impression générale que l'on peut avoir est, dans une large mesure, positive », a estimé le directeur des Jeunes Talents (DJTS) de la Fédération algérienne de l'Athlétisme (FAA), Tarik Kessai, notant qu'environ 80% des éléments de la sélection nationale (29 athlètes) ont arraché une médaille, au moins. Pour rappel, 300 athlètes des deux sexes, représentants une quinzaine de pays arabes, ont participé à cette 18e édition des Championnats arabes d’athlétisme U20, à Amman.