Jeux de la solidarité islamique

3000 m steeple : Médaille d’argent et qualification aux mondiaux de Londres pour Bettiche

« Mon objectif est d’aller en finale des championnats du monde de Londres et non pas réaliser les minima pour le rendez-vous Londonien», nous avait déclaré Amina Bettiche en mars dernier, alors en partance pour Kampala en Ouganda pour participer aux championnats du monde cross-country.

     

Cette déclaration, un véritable cri de vengeance sur son sort, Bettiche l’a confirmée ce mercredi 17 mai 2017 à Baku lors de la finale du 3000 m steeple des jeux de la solidarité islamique où elle a réalisé un quatre en un.

Avec un chrono de 9 :25.90, la fille de Bordj Bou Arreridj a réussi à s’intercaler parmi de redoutables athlètes du Bahreïn, avec à la clé les minima pour les mondiaux de Londres, les championnats arabes de Tunis et un nouveau record d'Algérie et une médaille d’argent méritée.

Cet exploit, vient réconforter fortement, la championne d’Algérie du cross-country en 2014 à Batna qui a vécu un très long passage à vide. En effet durant toute cette période, Bettiche était loin de son niveau, en dépit d’une préparation conséquente.

Consciente de ses capacités, Bettiche a dès le début de saison opté pour un   nouvel entraineur en la personne du qatari Saad Cheddad avec qui elle s’est préparée en Ethiopie avant d’entrer en regroupement avec la sélection nationale du demi-fond à Sétif et terminer avec un stage au Maroc.

Le résultat de ce mercredi est plus qu’encourageant, selon des techniciens qui soulignent les capacités de l’athlète en mesure d’aller encore de l’avant avec ce genre de performances.

Pour les championnats du monde de Londres les minima étaient de 9:38.00 alors que pour les championnats arabes en Tunisie il est exigé 9:52.00.

L'Algérienne a été devancée par Jebet Ruth du Bahrein qui a gagné la course en 9:15.41. La 3e place est revenue à Mekonene Tiget du Bahrein également en 9:26.00.

Mohamed Zemmour pour FAA